Coaching AfroNaturo Naturopathie Neurosciences
Pourquoi AfroNaturo® Est fait pour vous Blog Le livre Réserver un créneau d'appel gratuit Connexion

POURQUOI FAVORISER LE RÉSULTAT PLUTÔT QUE LE PROCESSUS ?

Uncategorized Mar 22, 2021

Visualiser la finalité, le résultat plus que le processus

 

Encore une différence fondamentale entre la mentalité africaine et européenne, selon moi. Ce peut être à la fois une force et une faiblesse.

Force quand cela est ressource et faiblesse quand c’est limitant.

 

Voici quelques exemples

 

En Afrique

En Europe

Une femme enceinte visualise son bébé

Une femme enceinte craint pour la douleur de l’accouchement

Je vais manger un bon plat de poisson

Je déteste cuisiner le poisson : les écailles, l’odeur, la cuisson…

Je peux marcher toute la journée sous le soleil car j’ai l’espoir de vendre ma marchandise

Je ne peux pas marcher toute la journée ! J’aurais chaud, je risque des coups de soleil, avoir mal aux pieds, être fatiguée et ne rien vendre !

Tant que il y a la vie, il y a la joie, il y a espoir

Je me réjouirais quand tout ira bien dans ma vie

 

 

Alors ? Est-ce une différence d’ordre pessimiste vs optimiste ou est-ce en lien avec le conditionnement ?

 

En effet dans la société et l’éducation africaines, des valeurs comme la discipline, la détermination et l’espoir permettent le dépassement de soi, la gratitude, l’absence de plainte (à priori) dans l’action,…

 

Au-delà des valeurs et des codes inculqués aux enfants depuis le bas âge, à travers l’école mais aussi l’observation des adultes, c’est en réalité la loi de l’attraction qui est expérimentée et mise en pratique. 

Pour reprendre les exemples cités plus hauts, est-ce parce que j’ai visualisé un accouchement insupportable que c’est ce que j’ai eu ?

 

Ne dit-on pas que la loi de l’attraction nous permet d’attirer ce à quoi on pense ?

Ne dit-on pas qu’il faut imaginer exactement ce que l’on veut ?

 

Néanmoins, si on part de cette hypothèse, pourquoi est-ce qu’en Afrique aussi on aspire à autre chose, à du mieux que l’on n’a pas forcément et qu’on pourrait ne jamais obtenir ?

 

Eh bien pour moi c’est le facteur doute.

Si on met même 0,001% de doute dans notre pensée, alors cette pensée n’est plus à 100% positive.

 Ainsi, qu’il y a t-il de mieux ?

 

Une personne positive mais qui ne croit pas en elle ou alors une personne négative mais sûre d’elle ?

 

 

Je vais répéter mais…tout est dans l’équilibre. Chaque individu doit trouver le juste milieu qui lui correspond pour être entièrement disposé à exprimer son authenticité et c'est ok ! 

 

Close

Restons en contact ! 

Pour rester informé(e) de toute l'actualité, merci de bien vouloir rentrer vos informations.