Coaching AfroNaturo Naturopathie Neurosciences
Commençons par un appel gratuit

IL EST OÙ LE BONHEUR ?

identité Oct 02, 2022

On est toujours tous en train de se challenger au quotidien.

Que l'on soit enfant, parents, partenaire, professionnel, on cherche tous la même chose. 

Au quotidien, il faut gérer :
*différents domaines de vie : travail, couple, famille, social, santé, spiritualité...
*différentes fonctions : exécution, secrétariat, logistique, marketing et communication, commercial, comptable, ressources humaines....

Avec pour un seul objectif, le propre de l'être humain : évoluer et chercher à être heureux, à devenir la meilleure version de soi-même tout en faisant taire la critique intérieure, reussir à atteindre ses objectifs, donner du résultat, persévérer et faire avancer les choses.
Nous ne devons pas oublier qu'evoluer signifie apprendre, avoir des épreuves et passer à l'étape, à la classe supérieure.
L'être humain est une merveilleuse machine qui malheureusement, à cause de ses conditionnements n'utilise que 5% de son capital cerveau. Et les 95 autres ? Qu'est-ce qu'on en fait ? C'est là qu'on se rend compte que les limites qu'on se met sont celles qui sont dans notre tête et qu'on ne se reconnecte pas assez au fait que tout soit possible. Il faut créer cette case dans notre cerveau qui inclue cette possibilité de. Aussi, si cette case existe mais qu'elle est fermée, il faut l'ouvrir. Imaginez que : 1/vous arrivez à déterminer ce que vous voulez vraiment  indépendamment de votre vie actuelle 2/ vous arrivez à  y croire 3/vous trouvez des moyens, des ressources, des techniques pour y arriver : que risque t'il de se passer à part de grandes choses ?

La différence entre notre génération et celle d'avant, c'est qu'on laisse trop de place à la rationalité. Quand une idée nous vient en tête, on va forcément la faire passer par la case possible ou impossible. Pour peu qu'on aie des croyances limitantes, qu'on soit ou qu'on ait évolué dans un environnement qui ne nous permettait pas de rêver, on va croire que ce n'est pas possible.
Meme quand on croit que c'est possible, on y met tellement de sécurités, de garanties, de contraintes, de qu'en aura-t-on de conditions à en refaire le monde( et si je me plante, et si je n'y arrive pas, et si les gens me critiquent...)

Alors qu'avant, pour moi quand une personne avait une idée, elle la mettait en place. Elle n'avait pas Google pour faire des sondages, hésiter, faire des brouillons, avoir tout type d'assurances...

Pourquoi ? Parce qu'elle écoutait et croyait son intuition et ses convictions.

Comment ? En trouvant des moyens de, et ce sans forcement tout remettre à l'argent.

C'est sûrement de là qu'est née cette citation : ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait.
Il faut que l'on puisse changer les mots. Les anglais rajoutent une parenthèse et un espace pour transformer le impossible en I'm possible. Cela permet à l'énergie du mot de changer radicalement et de pouvoir se reconnecter à ses rêves et à leurs caractère gratuit, illimité et à la portée de tous, peu importe notre condition. Ils doivent nous aider à ouvrir le champs des possibles et à laisser les synchronicités, le hasard, les bonnes rencontres, les situations bref la magie opérer.

Le coaching permet tout cela, les neurosciences garantissent tout cela, grâce à l'estime de soi et l'identité.

Pour en savoir plus sur les offres, réserver votre séance ou prévoir un accompagnement, je vous donne RDV à la boutique.

La boutique

Restons connectés !!

Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne rien rater des nouveautés et informations.

Je vous rassure, vos coordonnées ne seront pas partagées.

Nous détestons les spams et ne divulguerons vos informations pour aucune raisons.