Coaching AfroNaturo Naturopathie Neurosciences
Mes Offres Univers AfroNaturo® Contacts Actualités Réserver un créneau d'appel gratuit Connexion

COMMENT J’AI MOI-MÊME INTÉGRÉ L’IMMUNITÉ DANS MA VIE

afronaturo® naturopathie Aug 07, 2021

Tout est question de processus, de transition.

Quand j’ai commencé les cours de naturopathie, ce fut comme un choc. J’avais déjà la trentaine et il m’a fallu déconstruire tout ce que j’avais toujours cru…

Que le miel pouvait être nocif, que grignoter des noix de cajou pouvait être dangereux, que le système de santé était en fait plus un système modélisant la maladie,…dur ! Choc même !

L’immunité a aussi fait partie des grandes découvertes : comprendre que le corps pouvait tout seul se régénérer, se défendre, prendre soin de lui-même, wahou ! C’était comme si avant je pensais que sans la médecine on allait tous mourir, que c’était à cause du manque de structures de santé en Afrique que la mortalité était élevée,…

 

Jusqu’à réaliser en fait que c’est une évidence ! 

-Que l’humanité n’a pas attendu la naissance d’Hippocrate (père de la médecine) pour évoluer

-Que surtout Awa, 1ère femme de l’humanité qui est mon modèle, ma référence et qui selon moi trouvait toujours des moyens de vivre, avait sûrement déjà compris qu’elle pouvait compter sur elle-même.

(pour savoir qui est Awa, RDV ici )

-Quand on dit que tout est en nous, ce n’est pas uniquement en lien avec la force ou la motivation ! Celui qui a créé l’être humain s’est bien appliqué et a tout prévu 

 

Alors petit à petit, je me suis mise à vouloir changer des choses dans ma vie et là : COM-PLI-QUÉ

 

Parce qu’en fait avoir une hygiène de vie est un investissement à long terme, on ne voit pas les résultats tout de suite et ça peut être frustrant.

 

Comment se dire que la tablette de chocolat que je viens d’enfiler, même pas en conscience en plus puisque j’étais devant un film, pourrait me faire basculer et déclencher l’apparition de symptômes ?

 

Comment se dire que le fait de nier mes émotions, me dire que ce n’est pas grave, va générer en moi un état pathologique ?

 

Parce qu’en réalité c’est le monde, le conditionnement dans lequel j’ai toujours vécu et je suis loiiiin d’être la seule !

 

On nous a appris qu’on pouvait faire ce qu’on voulait, on nous encourage même à la consommation, au grignotage, à faire du sport sans même bouger, à avoir une balle anti-stress, à toujours être occupé sans jamais méditer, se poser, se recentrer.

 

On nous a appris que quand un symptôme apparaissait, il fallait tout de suite s’en débarrasser. L’écouter ? Pourquoi ? Il ne parle pas notre langage !! Essayer de le comprendre, le laisser se reposer ? Pas le temps pour ça ! Non, il faut s’en débarrasser.

Du coup :

*paracétamol pour faire baisser la fièvre dès 38° parce que c’est pas comme si l’augmentation de la température avait un lien quelconque avec le fait de vouloir se débarrasser de quelque chose identifié comme nocif pour le corps….

*anti vomitif ou diarrhéique en cas d’éruption volcanique qui nous mettrait en fait la honte au boulot ou devant le nouveau chéri mais pas du tout parce qu’on a trop mangé, que le corps se débarrasse du surplus ou encore une fois que le corps a identifié quelque chose de mauvais.

*la liste est longue

 

Ah la la ! Tout a été pensé pour qu’on ne réfléchisse plus !! Et que la médecine occidentale vole à notre secours, que nous abandonnions notre corps à la science en acceptant tout et n’importe quoi…

 

Du coup quand le corps n’arrive plus à s’exprimer et qu’une maladie grave, potentiellement mortelle nous « tombe dessus », catastrophe ! On n’a pas eu de chance et on se demande pourquoi ! Est ce que les voeux de début d’année n’ont pas été assez efficaces ? Est ce que c’est un mauvais sort ou alors le karma ? Comme si cela pouvait être un hasard.

On dit que le virus n’est rien et que le terrain est tout, bien entendu ! On n'a pas attrapé un virus, c'est le virus qui a jugé que notre corps avait toutes les caractéristiques d'un déséquilibre au niveau de l'hygiène de vie

Bien sur que s’il y a une urgence, je serai la première à aller me faire soigner mais pour l’instant, il n’y a pas le feu au marigot et le corps sait se régénérer donc tout n'est jamais perdu ! 

Voilà pourquoi, entre autre, j’insiste sur l’immunité parce que je sais tout ce que capitaliser dessus m’a apporté et du coup je veux le partager avec vous. Mieux, je veux vous accompagner pour que vous aussi vous puissiez :

 

-Vous sentir bien dans votre tête et votre corps 

-Avoir enfin le poids qui vous convient

-Avoir une meilleure résistance, arrêter de « choper tout ce qui passe »

-Laisser ce traitement de condamné à perpet’

-Avoir le choix, la liberté et le contrôle de notre corps

-…

 

Oui oui l’immunité permet aussi tout ça et nos ancêtre avaient compris cela depuis loooongtemmmps ! Leur mode de vie leur permettait de :

=>Avoir le maximum d’énergie pour que le corps puisse travailler

=>Trouver un équilibre personnalisé et non pour #femmedemoinsde50anset70kg ce qui ne veut absolument rien dire (une case de plus ;)

=>Etre épanoui(e) dans votre vie , aller de l’avant, faire des projets... au lieu de toujours craindre la maladie

C'est tout le fondement d'AfroNaturo : utiliser les techniques ancestrales pour répondre aux problématiques actuelles.

En vérité, avez vous compté combien vous dépensiez par an pour du « matérialisme sanitaire » (vitamines et compléments alimentaires en tout genres et on utiles, médicaments non remboursés, …) que vous mettez en plus parfois dans votre sac, avec votre maquillage parce « qu’on ne sait jamais » ?

 

Je vous invite à faire le calcul et on en reparle. Vous verrez qu’à côté de ça, une séance de naturo c’est peanuts. 

Voilà c’est tout pour aujourd’hui ! 

 Vos réactions ?

 

Close

Restons en contact ! 

Pour rester informé(e) de toute l'actualité, merci de bien vouloir rentrer vos informations.