Coaching AfroNaturo Naturopathie Neurosciences
Commençons par un appel gratuit

CE QUE M'A APPORTÉ LA RECONNEXION À MOI

aboutme coaching reconnexion sérénité Nov 28, 2021

 

Pour tout vous dire, j’ai mis un moment avant d’intégrer l’importance de cette notion. Je savais que c’était un pilier de santé mais je considérais qu’il n’était pas si important.

Aujourd’hui c’est le contraire ! J’ai compris que c’était fondamental et même primordial de penser à moi, de me mettre en premier.

J’ai réalisé que c’était la dichotomie dans laquelle nous évoluons qui me faisais croire que penser à moi était de l’égoïsme, qu’avoir une bonne estime de moi était de la prétention,…

TOUT EST TOUJOURS DANS L’ÉQUILIBRE

Parce que si je vous dit que penser à moi m’a permis de davantage m’ouvrir et penser aux autres, d’aimer les autres et de vouloir les aider, peut être que vous auriez du mal à me croire. Et pourtant !

Se reconnecter :  

  • C’est de pouvoir découvrir les dons que l’on a, les zones de bonheur que l’on a à l’intérieur de nous : il faut se souvenir que l’on utilise que 5% de notre cerveau, donc il reste énormément de choses à explorer
  • Cela permet aussi de voir nos faiblesses autrement : pas comme des faiblesses mais comme des points d’amélioration, de socialisation puisque l’on va souvent vers des personnes pour qui nos faiblesses sont des forces. Cela va nous permettre d’aller vers l’autre.
  • Avoir accès à l’universalité, revenir à la nature, être en phase, reprendre sa place et apporter sa valeur ajoutée. Ne pas se sentir plus que ni moins que quelque chose ou quelqu’un que ce soit des animaux de la faune, de la flore, d’autres êtres humains mais juste ETRE. Avoir cette âme et être animée, (l’étymologie de âme, c’est anima)se sentir appartenir à cet ensemble, à ce tout.

On remarque en fait que la sérénité, c’est toujours extérieur à soi. Quand on regarde les recherches les plus souvent faites autour de la sérénité, on entend parler de « pack sérénité », on entend parler de citation, on recherche la sérénité au travail, dans un chalet, par la méditation, par les plantes, sur un tatouage, par des huiles essentielles, des gélules, le SPA, le Yoga, les pierres...

Certains aussi cherchent carrément la définition parce que cela paraît quelque chose qui est extérieur à soi. Cette définition, je suis allée la chercher. Le dictionnaire dit que c’est un état de calme, de tranquillité et de confiance sur le plan moral : par exemple la sérénité de l’esprit.

Donc, moi j’ai des questions à poser :

Pourquoi ne sommes-nous pas sereins ? Pourquoi est-ce une notion difficilement atteignable ? Au niveau de la reconnexion, qu’est-ce qui vous donne de l’énergie, de l’équilibre, de l’épanouissement ? Quelle est cette chose bizarre qui vous caractérise et que vous avez parfois honte de dire ? Quels étaient vos rêves d’enfant ? A quoi vous jouiez-vous enfants ? Et qu’est-ce qu’il en est aujourd’hui ?

Si je comprends bien, en même temps on a l’impression que c’est quelque chose qui est plutôt lent, zen, prendre le temps, faire un stop, prendre une pause et en même temps on voit que c’est antinomique avec la société dans laquelle on vit, dans laquelle tout va trop vite, dans laquelle le téléphone nous empêche de penser, de réfléchir etc.

Du coup, où est le problème ? Est-ce que c’est la société ? Est-ce que c’est nous ? Est-ce que c’est quelqu’un d’autre, le patron, la voisine, le conjoint, les enfants ? D’où est-ce que vient le problème à votre avis ?

En Afrique, il y a beaucoup de citations, des sages, des arbres à palabres initialement. La spiritualité est un peu partout car elle est la base, la vie car on dit « Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir ».

Ici, en ville, on voit des phrases philosophiques, si je peux dire cela, qui permettent aux personnes de garder ce fil directeur et le lien avec la spiritualité. Dans beaucoup de pays, sur les taxis, vous avez des phrases comme « Seul Dieu sauve », « Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir », « Dieu te voit », et toutes ces phrases permettent aux personnes qui vont lire cela d’en profiter. Pour le conducteur, cela est sensé donner une énergie, une impulsion à son taxi donc à son travail. Tout ceci est un lien à la reconnexion à soi.

Il faut savoir que les enfants n’ont pas besoin de méditation parce qu’ils vivent l’instant présent. La reconnexion à soi ramène à l’instant présent et eux, les enfants, sont à fond. C’est parce que nous ne savons pas être dans l’instant présent, nous cherchons à rationaliser le temps, se dire que l’on a un emploi de temps et qu’il nous faut faire çi ou ça, il faut le remplir au maximum, il n’y a plus de temps pour l’ennui, plus de temps pour la « rêvasserie ». Tout le temps dont nous disposons est timé, que ce soit par nos occupations, que ce soit par la TV – les réseaux sociaux… Donc, il n’y a plus de temps à proprement parler pour se reconnecter à soi. Et peut-être que là il y a une piste de réflexion à avoir quant au fait que chacun cherche de plus en plus la sérénité et que cela paraît simple, mais difficilement atteignable. On dit à des personnes de faire de la méditation mais qu’est-ce qui fait que les gens ne passent pas à l’action, ne se disent pas « Ah OK ». De la même façon qu’on dit « Si tu as faim, mange et tu n’auras plus faim » ? Pourquoi est-ce qu’on ne pourrait pas dire « Si tu n’es pas serein, Médite et tu seras plus serein » et que les personnes le fassent, Pourquoi ? C’est une question ouverte et vous avez 2h J

Ce serait intéressant de creuser et de savoir un peu plus ce qu’il y a derrière. Selon moi au pifomètre, je dirais qu’il y a les croyances, l’estime de soi, les messages contraignants « dépêche-toi », « sois parfait », l’ode à la performance parce qu’on veut être performant et on associe la notion de performance au temps. Alors que l’on ne sait pas que dans une situation donnée, peu importe l’urgence de la situation, il est possible non seulement de prendre un temps ne serait-ce qu’un quart de seconde pour prendre du recul et de la hauteur sur la situation et décider d’une réponse adéquate à cette situation, d’un comportement adéquat mais en plus de pouvoir gagner en performance. Combien de fois vous vous êtes retrouvé(e) dans des situations où vous ne gérez pas vos émotions, il vous arrive des choses, vous faites le contraire de ce que vous voulez faire et à la fin de la journée, vous regrettez ou parfois cela a des conséquences beaucoup plus graves sur votre vie, et s’il avait été possible de rembobiner le film et de revivre la situation, vous auriez fait les choses différemment. Voilà, on y est complètement.

La dernière fois, j’ai parlé de la gestion du stress et des émotions, là je parle de la reconnexion à soi. C’est lié parce qu’effectivement si vous apprenez à davantage vous reconnecter facilement à qui vous êtes, reprendre vos esprits et avoir la lucidité pour avoir l’action adéquate, vous verrez que vous allez gagner en estime de vous-même, en performance, en réalisation de vous-même, tous les domaines de votre vie vont en bénéficier. La reconnexion à soi est liée à la confiance en soi, qui est le fait d’avoir l’action appropriée dans chaque situation. Voilà entre autre des pistes de travail.

Si vous ne savez pas comment faire concrètement dans votre vie parce que vous considérez qu’il y a des choses spécifiques à savoir dans votre cas, n’hésitez pas ! Partez du principe que c’est possible ! Je n’ai jamais vu un cas désespéré à partir du moment où la personne est volontaire, jamais encore dans mon accompagnement. Peut-être on va faire un jeu, quizz du cas le plus désespéré, du cas non coachable. Ce serait marrant de faire un challenge du cas le plus incoachable de l’année, on va faire le Prix 2021 du cas le plus Incoachable J

N’oubliez pas que le contraire de la sérénité, c’est l’agitation, violence, tempête. On est à l’ère où il y a beaucoup de coachs qui vous promettent aussi la sérénité, vous donner la sérénité en 5 semaines, c’est quelque chose d’extérieur. Le coach n’est pas un gourou donc il doit vous aider à trouver la sérénité intérieure, il ne peut pas vous donner quelque chose. C’est pour cela que pour aller chercher la sérénité, il faut prendre conscience que c’est quelque chose qui est intérieur, qu’il vous faut aussi aller la chercher et que personne ne peut le faire à votre place. Comme je le dis souvent, on ne peut pas vous emmener aux toilettes à votre place même si vous êtes grabataire, on va vous mettre une sonde mais ce sera à vous de faire le travail.

Pour en savoir plus sur les offres, réserver votre séance ou prévoir un accompagnement, je vous donne RDV à la boutique.

La boutique

Restons connectés !!

Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne rien rater des nouveautés et informations.

Je vous rassure, vos coordonnées ne seront pas partagées.

Nous détestons les spams et ne divulguerons vos informations pour aucune raisons.